Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le vent qui souffle
  • le vent qui souffle
  • : Un souvenir surgissait parfois des mots comme un djinn d'une jarre, un souvenir imaginé, un oubli imaginaire... Le jeu de l'oubli dans l'écriture consistait à donner une forme à ces souvenirs blancs qui s'échappaient comme des fantômes...
  • Contact

Recherche

Autoportrait

         Qui étais-je vraiment? /

Ballet d'oiseaux

          au bord de la mer  

Impossible livre

      Mots

    déploiement géométrique, sonore, temporel

Les mots/"Sons" dessus dessous?/Où (hou!hou!) sont les sons?/Sur les ondes/Tout se jouait entre deux mots qui se fuyaient/Ecrits déchirés/Les mots me manquent/Mots à profusion/Fond et forme/L'art de combiner les sons/Passerelles de mots/Sous le couvert des mots /Ma voix résonne dans le désert!/C (Qu) antique/Mots creusés-creusets /Mots interdits /Mots /                       

       Motifs

     Leitmotiv/    

         Ombres

     Point de rencontre /Aboli bibelot /Portrait/  

         Images

     Images découpées/La dernière image de lui/ Autoportrait /  

          la lettre i

     Démolition/DESPERADO/Eperdument/  

           immense

     Un océan à traverser/Plans sur la comète, rêverie géante.../  

            improvisations

     Nécessité fait loi?/ Chevauchée fantastique/  

             invisibles frontières  

     Moi et/ou moi/Acrostiche/Du trajet au destin (tragédie?)/Elle ourlait le bord des précipices.../Incertains rivages/L'usine/Couloirs du temps/  

          itinéraires

     Rose des vents/Prendre le large/

7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 10:38

3 010 000

 

| Le journal du Net |   26 septembre 2012       link 

 

Le nombre de chômeurs de catégorie A en France s'établit en août 2012 à 3,01 millions, en hausse de 0,8% sur un mois et de 9,2% sur un an.

chomeurs en france
 
Les demandeurs d'emploi de catégorie A. © JDN
 

 

Le nombre de chômeurs en France représentés dans ce graphique sont les demandeurs d'emploi de catégorie A inscrits à Pôle Emploi, c'est-à-dire les personnes sans emploi "tenues de faire des actes positifs de recherche d'emploi" et donc non les chômeurs de longue durée. Les données présentées concernent les demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi, l'organisme en charge de la lutte contre le chômage.

 

La notion de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi est donc différente de celle de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT). Un chômeur au sens du BIT est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui n'a pas travaillé, ne serait-ce qu'une heure, au cours de la semaine de référence, qui est disponible pour une embauche dans les 15 jours et qui a cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en a trouvé un qui commence dans les trois mois. De la classification des demandeurs d'emploi dépend également tout un système d'aide, de droits, d'allocations et même de formation.

 

 

 

2 945 000

 

Fin juin, le nombre de chômeurs avait encore augmenté de 0,8% sur un mois, soit environ 24 000 personnes ayant perdu leur emploi au cours du mois de juin.

 

Le nombre total de sans emploi de la catégorie A concerne désormais, en France métropolitaine, au moins 2 945 000 personnes. Les plans sociaux annoncés chez Peugeot, Air France, Sanofi, etc... ne contribueront certainement pas à inverser la tendance!

 

En ajoutant les demandeurs d'emploi des catégories B et C, exerçant des activités réduites de plus ou moins 78 heures par mois, ce sont plus de 4 millions de personnes qui sont inscrites à Pôle emploi et tenues à des actes positifs de recherche. Les plus touchés restent les jeunes et les seniors.

 

 

 

2 861 700

 

Le nombre des chômeurs a continué d'augmenter en janvier, pour le cinquième mois consécutif. Dans la catégorie A des sans emploi, en France métropolitaine, ce sont désormais 2.861.700 personnes, soit 13.400 de plus qu'en décembre (+0,5%), qui se retrouvent sans aucune activité, même réduite. Sur un an, la hausse s'établit à 6,2%.

 

En incluant ceux qui exercent une activité réduite, 4.258.200 demandeurs d'emploi cherchaient un travail fin janvier, soit une hausse de 4.800 personnes (+0,1%). Avec les Départements d'outre-mer (DOM), le nombre total de demandeurs d'emploi recensés, ayant ou non une activité réduite (catégories A, B et C), était de 4.525.900.

 

 

 

2 844 800

 

Le blog de Claire Guélaud, journaliste au MONDE, 26 décembre 2011

 

Pour le troisième mois consécutif depuis la rentrée, le nombre des chômeurs a fortement augmenté (+ 1,1%) en novembre dans la catégorie A, celle des sans emploi n'exerçant pas d'activité réduite, pour s'établir à 2 844 800 en France métropolitaine (+ 29 900) et à 3.080. 500 en comptant les Dom. Dans cette catégorie qui sert de baromètre officiel du chômage, on recense 91.100 chômeurs de plus en trois mois, une détérioration marquée sans doute liée à la retombée en récession de la France.

 

En ajoutant aux sans emploi les demandeurs d'emploi en catégories B et C, qui exercent des activités réduites de plus ou de moins de 78 heures par mois, le nombre des personnes inscrites à Pôle emploi et tenues à des actes positifs de recherche s'élevait à 4 244 800 en France métropolitaine et 4 510 500 en France (Dom compris).

 

Trois caractéristiques des chiffres de novembre méritent d'être soulignées : la situation des jeunes (moins de 25 ans) sur le marché du travail se détériore à nouveau (leur chômage augmente de 2,2% dans la catégorie A comme dans les catégories A,B,C); les entrées à Pôle emploi accusent une forte hausse (+ 9,1%) en un mois et les motifs d'inscription au chômage ont changé avec le gonflement des licenciements.

 

Le chômage, qui frappait jusqu'alors essentiellement les intérimaires et les personnes en contrée à durée déterminée (CDD), commence probablement à s'étendre aux salariés en contrat à durée indéterminée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le vent qui souffle - dans crise
commenter cet article

commentaires