Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le vent qui souffle
  • le vent qui souffle
  • : Un souvenir surgissait parfois des mots comme un djinn d'une jarre, un souvenir imaginé, un oubli imaginaire... Le jeu de l'oubli dans l'écriture consistait à donner une forme à ces souvenirs blancs qui s'échappaient comme des fantômes...
  • Contact

Recherche

Autoportrait

         Qui étais-je vraiment? /

Ballet d'oiseaux

          au bord de la mer  

Impossible livre

      Mots

    déploiement géométrique, sonore, temporel

Les mots/"Sons" dessus dessous?/Où (hou!hou!) sont les sons?/Sur les ondes/Tout se jouait entre deux mots qui se fuyaient/Ecrits déchirés/Les mots me manquent/Mots à profusion/Fond et forme/L'art de combiner les sons/Passerelles de mots/Sous le couvert des mots /Ma voix résonne dans le désert!/C (Qu) antique/Mots creusés-creusets /Mots interdits /Mots /                       

       Motifs

     Leitmotiv/    

         Ombres

     Point de rencontre /Aboli bibelot /Portrait/  

         Images

     Images découpées/La dernière image de lui/ Autoportrait /  

          la lettre i

     Démolition/DESPERADO/Eperdument/  

           immense

     Un océan à traverser/Plans sur la comète, rêverie géante.../  

            improvisations

     Nécessité fait loi?/ Chevauchée fantastique/  

             invisibles frontières  

     Moi et/ou moi/Acrostiche/Du trajet au destin (tragédie?)/Elle ourlait le bord des précipices.../Incertains rivages/L'usine/Couloirs du temps/  

          itinéraires

     Rose des vents/Prendre le large/

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 00:06

 

Cindy Sherman et ses 171 métamorphoses

 

ART | LEMONDE | 03.03.12 | 13h06 • Mis à jour le 03.03.12 | 13h06        par Philippe Dagen 

 

Non contente de prendre la véridique photographie à contre-pied en en faisant ouvertement le moyen de la fiction, Sherman met en pièces les rêves de ses contemporains. C'est ici qu'il faut en revenir à l'étrangeté de cette femme qui ne se ressemble pas d'une image à l'autre. Ces transformations, ces mascarades, cette disparition de tout caractère personnel, à quoi renvoient-elles, si ce n'est au conformisme, aux conventions, aux lieux communs qui ordonnent la société ?

 

Celle-ci, son économie et sa morale, veulent des consommatrices, des fashion victims, des filles simples rêvant d'Hollywood et des femmes d'affaires régnant sur Wall Street, des beautés qui font commerce de leurs charmes et des mères vertueuses. Elle veut même des intellectuelles - en très petit nombre - et des ménagères - en foule. Et elle veut encore que la même puisse passer d'un rôle à l'autre, d'un travestissement à l'autre. C'est là le sujet de Sherman, qui, s'il s'aperçoit quand il est concentré en une image isolée, se voit encore bien mieux quand ces images s'affrontent et se contredisent d'une salle à l'autre, d'un mur à l'autre comme c'est le cas ici. Son oeuvre tend à l'encyclopédie, qui doit énumérer les rêves, les déceptions, les angoisses, les échecs et les consolations d'une jeune, puis moins jeune, femme dans la société contemporaine.

 

Autrement dit, ce qu'accomplit avec une rigueur et une cruauté sans concession Cindy Sherman en détournant froidement les usages de la photographie, c'est ce que La Bruyère faisait quand il écrivait Les Caractères, dresser un inventaire des passions, des modes et des ridicules de son temps. La critique, aujourd'hui encore, aime à se demander si l'art de Sherman relève plutôt du pop ou du postmoderne. Dans sa rétrospective, la réponse est évidente : son art est simplement celui d'une moraliste - une leçon de clairvoyance, par conséquent.

 

Lire l'intégralité ici: link

 

____________________________________________________________________________________________________

 

Cindy Sherman, "The Complete "Untitled Film Stills",

The Museum of Modern Art, 11 West, 53 th Street, New York. Tél. : 212 708 9400. Du mercredi au lundi de 10 h 30 à 17 heures, le vendredi jusqu'à 20 heures. De 12.50 $ à 25 $. Jusqu'au 11 juin. Moma.org.

 

____________________________________________________________________________________________________

 

cindysherman1485887967 e1dc1d86c9 o           cindysherman[1]

Partager cet article

Repost 0
Published by Le vent qui souffle - dans nouvelles de femmes
commenter cet article

commentaires