Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le vent qui souffle
  • le vent qui souffle
  • : Un souvenir surgissait parfois des mots comme un djinn d'une jarre, un souvenir imaginé, un oubli imaginaire... Le jeu de l'oubli dans l'écriture consistait à donner une forme à ces souvenirs blancs qui s'échappaient comme des fantômes...
  • Contact

Recherche

Autoportrait

         Qui étais-je vraiment? /

Ballet d'oiseaux

          au bord de la mer  

Impossible livre

      Mots

    déploiement géométrique, sonore, temporel

Les mots/"Sons" dessus dessous?/Où (hou!hou!) sont les sons?/Sur les ondes/Tout se jouait entre deux mots qui se fuyaient/Ecrits déchirés/Les mots me manquent/Mots à profusion/Fond et forme/L'art de combiner les sons/Passerelles de mots/Sous le couvert des mots /Ma voix résonne dans le désert!/C (Qu) antique/Mots creusés-creusets /Mots interdits /Mots /                       

       Motifs

     Leitmotiv/    

         Ombres

     Point de rencontre /Aboli bibelot /Portrait/  

         Images

     Images découpées/La dernière image de lui/ Autoportrait /  

          la lettre i

     Démolition/DESPERADO/Eperdument/  

           immense

     Un océan à traverser/Plans sur la comète, rêverie géante.../  

            improvisations

     Nécessité fait loi?/ Chevauchée fantastique/  

             invisibles frontières  

     Moi et/ou moi/Acrostiche/Du trajet au destin (tragédie?)/Elle ourlait le bord des précipices.../Incertains rivages/L'usine/Couloirs du temps/  

          itinéraires

     Rose des vents/Prendre le large/

20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:04

 

Le mannequin demandait au soleil en fugue ses papiers d'identité derrière la vitrine. A Pantin, dans le plus grand café de la ville, le fugitif, un bois-sans-soif ou puits-sans-fond, fit volte-face et disparut de l'autre côté en sautant par dessus la clôture. Le patron de l'établissement voulut régler ses comptes mais dans les règles, il passa par la porte devant un ancien potier et se mit à courir en lançant des mots à la cantonade: " Si vous le rattrapez, je vous offre un pot..." Nombreux furent les poursuivants qui encerclèrent le sergent de ville qui régulait la circulation au milieu d'un rond-point dans le premier virage. La vie se macadamisait tandis que les avis divergeaient. La forme ronde est sans appel. L'inconnu s'était envolé de tous les points du cercle. Il n'y avait plus qu'à rentrer au Globe, c'était le nom du café-théâtre où se réunissait toute la troupe. La nouvelle fit la tournée des popotes. Chacun y allait de sa dissonance. " Moi, madame... " " Moi, monsieur... " S'il survit après un pareil carambolage, nous lui mettrons la main dessus. " " Puis le poing. " " On n'a pas idée de se conduire ainsi... " Toutes les règles sont transgressées, c'est la partition générale... " A bon entendeur, moi, je continuerai de respecter les intervalles... " Le centre est culturel, il n'est pas permis de douter... " " Un personnage ou une personne sans âge, c'est tout comme... " " Sylvie... " Là, je m'insurge, un début, une fin, un lien entre les deux, un non-lieu ensuite, je ne reviendrai plus sur mon verdict!... " Des verres de blanc étaient distribués invariablement à l'assistance. On réclama un porte-voix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le vent qui souffle - dans séquences
commenter cet article

commentaires