Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le vent qui souffle
  • le vent qui souffle
  • : Un souvenir surgissait parfois des mots comme un djinn d'une jarre, un souvenir imaginé, un oubli imaginaire... Le jeu de l'oubli dans l'écriture consistait à donner une forme à ces souvenirs blancs qui s'échappaient comme des fantômes...
  • Contact

Recherche

Autoportrait

         Qui étais-je vraiment? /

Ballet d'oiseaux

          au bord de la mer  

Impossible livre

      Mots

    déploiement géométrique, sonore, temporel

Les mots/"Sons" dessus dessous?/Où (hou!hou!) sont les sons?/Sur les ondes/Tout se jouait entre deux mots qui se fuyaient/Ecrits déchirés/Les mots me manquent/Mots à profusion/Fond et forme/L'art de combiner les sons/Passerelles de mots/Sous le couvert des mots /Ma voix résonne dans le désert!/C (Qu) antique/Mots creusés-creusets /Mots interdits /Mots /                       

       Motifs

     Leitmotiv/    

         Ombres

     Point de rencontre /Aboli bibelot /Portrait/  

         Images

     Images découpées/La dernière image de lui/ Autoportrait /  

          la lettre i

     Démolition/DESPERADO/Eperdument/  

           immense

     Un océan à traverser/Plans sur la comète, rêverie géante.../  

            improvisations

     Nécessité fait loi?/ Chevauchée fantastique/  

             invisibles frontières  

     Moi et/ou moi/Acrostiche/Du trajet au destin (tragédie?)/Elle ourlait le bord des précipices.../Incertains rivages/L'usine/Couloirs du temps/  

          itinéraires

     Rose des vents/Prendre le large/

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:35

Le Monde.fr avec AFP | 29.05.2012 à 13h53 • Mis à jour le 29.05.2012 à 13h53

 

LBO : un quart des émetteurs européens pourraient faire défaut: 

 

L'agence de notation financière Moody's a mis en garde, mardi 29 mai, contre l'arrivée à maturité, d'ici à 2015, d'un grand nombre d'emprunts liés à des acquisitions à effet de levier (LBO), estimant qu'un quart de leurs émetteurs risquent de faire défaut en Europe.

 

Les acquisitions à effet de levier sont des opérations financées essentiellement grâce à un très fort endettement bancaire. D'après un rapport de Moody's, 133 milliards d'euros de prêts liés à des opérations de ce type et contractés par 254 entreprises, arrivent à échéance d'ici à 2015.

 

 CONCENTRATION DE DETTE À REFINANCER EN 2014

 

"Au moins un quart de ces entreprises pourraient faire défaut, avec un chiffre qui doublerait si le marché des obligations à haut rendement est bloqué pendant des périodes étendues en raison de facteurs extérieurs", prévient Moody's.

 

"Plus de la moitié de la dette arrivant à maturité d'ici à 2015 est concentrée par 36 entreprises, dont chacune a plus de 1 milliard d'euros de dette, a souligné Chetan Modi, l'auteur du rapport, cité dans un communiqué. Cette dette est dispersée entre plusieurs secteurs d'activité, mais il y a une concentration de dette à refinancer en 2014."

 

"Ce pic de refinancement est inquiétant étant donné la faiblesse de l'environnement macroéconomique et la qualité généralement faible de ce type de dette", prévient encore Moody's.   link

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le vent qui souffle - dans économie
commenter cet article

commentaires